Laissez-moi aimer


Projection du documentaire

HORS MUR : Centre Sainte-Catherine d'Alexandrie




15 MARS - 17 H

Réalisatrice : Stéphanie Pillonca
Production : 3e Œil Production
Diffusion : ARTE
Certaines initiatives et histoires mériteraient qu’on les expose au grand jour. Celles portées par l’association Au nom de la danse installée à Toulon (France) et dirigée par Cécile Martinez en fait incontestablement partie. C’est après avoir invité son amie, Stéphanie Pillonca, la réalisatrice du film, Laissez-moi aimer, que cette dernière a décidé de consacrer un documentaire pour mettre en lumière la si belle ambition de l'association de son amie : réunir et fédérer en dépit de toutes les différences.
L’association promeut la pratique de la danse pour les personnes en situation de handicap, mais pas seulement, car elle met aussi en scène des chorégraphies de danse inclusive, fait plutôt rare dans le milieu de la danse. On espère que cette initiative fera des émules et la réalisatrice, Stéphanie Pillonca, rappelle que la sensibilisation des plus jeunes est la clé de voûte pour croire à un avenir meilleur « si on apprend aux plus jeunes à ouvrir leur cœur, tout changera ».
Sensible sur la question du handicap et de la différence, elle n’en oublie pas de prôner un discours volontariste pour essayer de faire bouger les lignes : « il ne faut plus que le handicap, la différence, soit un parent pauvre, honteux que l’on cache ». Le pari est réussi dans son documentaire et dans l’association de son amie où les différences ne sont en rien un frein pour les personnes qui les vivent, bien au contraire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire